L’ambiance de l’année 2017, d’après Michelle Duhamel

Le rôle de l’astrologue

C’est celui d’accompagner chaque personne dans sa recherche de sens et de lien. Ce n’est pas de prendre des décisions à sa place.

C’est un peu comme la météo. Si on sait qu’il va pleuvoir on prendra un parapluie. S’il gèle on mettra un bonnet et des gants pour ne pas souffrir du froid ou attraper une bronchite. L’astrologie nous donne des tendances pour organiser notre vie au mieux.

L’année 2017

Nous propose de grandes transformations. L’évolution se fera au niveau individuel et collectif. Si nous sommes prêts au changement tout se mettra en place autour de nous. Si nous refusons la nouveauté et le changement, les événements extérieurs le feront à notre place. Plus nous faisons face avec lucidité à tout ce qui se présente, mieux c’est. Certains aspects planétaires nous poussent à devenir entreprenants et créatifs. Chacun doit prendre son destin en mains.

C’est aussi une année universelle 1, année des nouveaux départs et des nouvelles opportunités. Il vaut mieux ne pas trop hésiter à changer, l’énergie de l’année nous pousse à devenir plus ambitieux dans nos projets. Il est temps de prendre de nouvelles décisions et de faire de nouveaux choix dans nos vies.

Chaque planète va nous guider sur le chemin de l’évolution. Saturne qui représente la structure, l’organisation, l’ordre va rester pendant toute l’année sur les 10 derniers degrés du zodiaque. Nous devons structurer ce qui nous tient à coeur. Il est à la fois nécessaire de changer mais aussi de le faire sans précipitation. Le sagittaire représente l’expansion, le mouvement, les idéaux.

L’opposition entre Jupiter et Uranus du début janvier nous incite à démarrer de nouvelles activités pour commencer une nouvelle vie. Si vous avez eu des envies de changements en ce début d’année et que tout n’était pas prêt , ce n’est pas grave car les mêmes aspects vont se reproduire deux fois dans l’année. En mars une 2° chance est donnée, avec une possibilité de réfléchir à la marche à suivre. Et finalement fin septembre cette opposition se présentera pour la 3° fois et peut-être certains d’entre nous aurons besoin de ce temps pour mûrir leurs projets, c’est ce que semble indiquer Saturne. Aller au fond des choses pour rebondir dans quelque chose de nouveau et de créatif. Uranus en bélier a tendance aux emballements et pourrait nous faire agir sur des coups de tête.

Cela ressemble au coq des chinois et peut donner des imprudences pendant l’année.

Plus nos idées seront structurées , plus les résultats seront positifs. L’expansion peut arriver très rapidement pour certains d’entre nous. Une grande prudence s’avère nécessaire.

Nous remarquons aussi que 2017 est en miroir avec l’année 1917 qui fut l’année de grands bouleversements en Europe. Les cartes furent redistribuées avec la Révolution Russe et les grandes batailles de la guerre 14/18 sur de nombreux fronts. C’est une année qui demande de faire preuve de discernement et de rester vigilant. Il faut à la fois bouger, changer mais aussi réfléchir et ne pas agir dans la précipitation.

Chiron, planète découverte en 1977 montre là où se trouvent nos talents,  nous demande aussi de lâcher les fardeaux du passé et de trouver notre place au sein de notre famille pour ne pas répéter les mêmes problématiques familiales de génération en génération. Si nous nous en donnons les moyens on peut accomplir de grandes choses et surtout lâcher les peurs. Les peurs sont mauvaises conseillères et nous poussent à accepter n’importe quoi.

2017 est aussi l’année du Coq de feu en astrologie chinoise. L’année sera comme l’animal. On voit d’ailleurs que les tendances de cet animal se retrouvent chez certains dirigeants qui sont arrogants et provocateurs. Le côté positif du coq c’est côté entreprenant, organisateur mais il peut se montrer imprudent dans des périodes mouvementées.

Michelle Duhamel, astrologue, constellatrice, auteure de « Chiron »… voir article http://les-bons-therapeutes.com/adultes/michel-duhamel/

Les bons thérapeutes Christine Deyres Bordeaux

Un vrai travail d'é