Les News de la rentrée

 

children-1586249_960_720

Bonjour à tous,

Après 2 mois au rythme des vacances scolaires imposées… l’opportunité de profiter de mes grandes filles étudiantes, devenues des courants d’air depuis quelques années, et de mon petit garçon plein de peps, je reviens vers vous dans l’énergie de cette nouvelle rentrée prometteuse.

Cela a été aussi pour moi l’occasion de réfléchir à la tournure de « Les Bons Thérapeutes ». Face au succès de la conférence et aux multiples demandes, je repars sur l’organisation de la prochaine que j’espère avant Noël. J’en profite pour rappeler que l’intérêt de ce site est de vous apporter de l’information, des clés à travers un choix de médecines holistiques multiples, des méthodes ouvrant la porte à une meilleure connaissance de soi grâce à des personnes exploitant leurs capacités dans l’ouverture du coeur. Ainsi vous ne trouverez pas un répertoire mais mon choix de mettre en avant de belles personnes, au hasard de mes rencontres et de mes envies, qui ont su sublimer leur hypersensibilité pour la mettre à votre disposition. Mes rencontres entrainent tout d’abord des échanges afin de mieux nous connaître et j’encourage chacun à se solliciter les uns les autres afin d’entretenir cette dynamique de partage, d’ouverture dans la bienveillance.

pont mystiqueJe peux dire qu’être un vecteur dans le domaine de la santé ou un catalyseur (ça me correspond bien:)!) demande un travail quotidien sur soi. Nous avons cette soif d’apprendre, de comprendre l’humain, motivés par notre ressenti du mal-être existant. Toutes les personnes présentes sur le site ont cette conscience que nous avons tout en nous et sont prêts à vous le prouver en vous guidant dans votre autonomisation vers la santé du corps et de l’esprit.

J’aime à rappeler ce qu’écrit Anne Givaudan :

« Il y a peu de civilisations qui s’aiment aussi mal actuellement sur terre… Et c’est aussi pour cela que vous êtes venus : pour réapprendre à sourire, à accepter ce que vous êtes, à vous aimer pour mieux aimer ».

Notre éducation ne nous autorise pas ou peu à penser à soi et combien de fois j’ai entendu « si je pense à moi, je suis égoïste! ». Ben non au contraire, car se prendre du temps pour soi tous les jours est une façon de se remplir pour mieux donner, partager, aider. Un pot vide ne peut remplir un autre pot vide…

Parce que j’ai pratiqué la « pensée magique au pays des Bisounours », celle qui permet de Lac mystiquecroire que tout peut s’arranger tout seul, rien d’autre à faire à part se convaincre que la vie est belle pour que pof tout finisse par se résoudre, qu’il m’a fallu bien des déboires pour enfin comprendre qu’il était nécessaire de devenir responsable de la réalité dans laquelle je vivais. J’ai dû m’arrêter (merci Burnout) et me regarder sans jugement, j’ai choisi d’affronter ma vulnérabilité et mes souffrances. J’aurais pu choisir de rester coincée dans mes retranchements, me mentir à moi-même, mouliner tous les soirs (oui c’est plus propice), me convaincre que le problème c’est pas moi, c’est les autres… pour finir avec des anti-dépresseurs jusqu’à ma fin sur terre.

Nous sommes les créateurs de notre vie.

Je ne saurais vous conseiller les livres de Lise Bourbeau sur les 5 blessures de l’âme : l’abandon, le rejet, l’humiliation, l’injustice, la trahison. Nous passons tous par ces phases à un moment donné de notre existence et certaines se répètent jusqu’à ce que nous acceptions de prendre le temps de les regarder en face.

Un de nos talent peut être de vous aider à mettre le doigt dessus… et les pieds dedans. Sachez que la douleur, la dépression, la colère, la haine, la peur, la tristesse… sont juste là pour vous dire « il y a quelque chose qui cloche chez moi » et ce sont ce sont de magnifiques opportunités pour démarrer un travail et découvrir d’extraordinaires capacités.

plage mystiqueOuvrir les yeux sur notre dualité est déjà un grand pas, accepter de se faire aider en est un autre. Pourquoi est-ce aussi difficile ? D’une part notre éducation Judéo-chrétienne qui nous étouffe dans ses sentiments de culpabilité, mais aussi et surtout notre mental (ego) qui s’invente plein de raisons pour en faire le moins possible…

Dans mon monde à moi nous sommes responsables mais pas coupables. Je mets donc la culpabilité au rayon des illusions et je ne parle pas de fautes mais de faits…

Dans mon monde à moi je sais que nous avons Tout en Nous pour nous réaliser dans la joie, l’amour de la vie et de ce que nous sommes pour un monde meilleur pour nous-même et pour nos enfants.

« A chaque fois que l’un d’entre les humains se lève à l’intérieur de lui, ouvre son coeur et ses bras, s’accepte, soulève les barrières qui sont les siennes, fait un pas en avant, des centaines d’autres humains font ce même pas avec lui » Anne Givaudan.

Et pour ceux qui ne connaissent pas encore, je recommande la lecture d’un « tout petit livre » qui peut vous apporter de nombreuses clés dans la vie de tous les jours : « Les quatre accords Toltèques » Don Miguel Ruiz, à lire et à relire.

Je vous souhaite plein d’amour, de bienveillance, de respect et de douceur.

Christine D.

Les bons thérapeutes Christine Deyres Bordeaux

Les News La confére
Ateliers